Le Pinceau "Anti-coulures" et "anti-gaspillage"

Un Pinceau "anti-coulures" et "anti-gaspillage" qui permet de peindre sans se tâcher et sans gaspiller de la peinture

Le problème à résoudre: 

Lorsque l'on peint pointe du pinceau vers le haut, la gravité fait qu'irrémédiablement, de la peinture coule vers le manche. Surtout si celle-ci est trop diluée. Les mains sont alors tâchées, puis les vêtements. Le sol peut être souillé lui aussi. Et forcément, de la peinture est gaspillée.

Solution Proposée: 

Le Pinceau "anti-coulures" ! Un pinceau qui permet de récolter la peinture trop liquide qui coule depuis sa tête, avant qu'elle ne poursuive sa course le long du manche, et surtout avant qu'elle ne tâche les mains de son utilisateur.

La peinture ainsi stockée dans le manche peut-être récupérée afin d'être réutilisée. Le dispositif permet d'éviter le gaspillage

 (un prototype fonctionne parfaitement. Cf photo. On y voit qu'il permet à la peinture de cheminer naturellement sans entrave vers le réservoir situé dans le manche )

Les grandes caractéristiques de votre produit: 

La présente innovation concerne un pinceau qui permet à son utilisateur de ne pas avoir de peinture qui lui coule sur les mains lorsqu'il peint.

La peinture, souvent trop liquide, coule le long du manche et finit sa course sur les doigts du peintre.

 

Aucun des pinceaux existant à l'heure actuelle ne permet de pouvoir peindre sans se tâcher, ni de pouvoir récupérer le surplus de peinture qui a coulé afin d'éviter le gaspillage. Le dispositif selon l'invention permet de remédier à ces inconvénients.

 

L'innovation comporte en effet selon une première caractéristique un manche creux (5), à l'extrémité duquel se trouve la tête du pinceau (1), et autour de laquelle il y a une collerette (2) en forme d'entonnoir.

A l'autre extrémité du manche, se trouve un bouchon de vidange (6), qui peut-être de forme conique, et qui permet de vidanger la peinture récupérée pendant la session de peinture.

Il facilite aussi le nettoyage global du pinceau après utilisation. Entre le manche du pinceau et la base de la tête se trouvent des trous (3) et des rainures (4) qui ont pour fonction de diriger la peinture récupérée vers l'intérieur du manche creux.

( un prototype fonctionne parfaitement. Cf photo. On y voit qu'il permet à la peinture de cheminer naturellement sans entrave vers le réservoir situé dans le manche )

 

Il est possible aussi de concevoir un dispositif permettant de peindre avec la peinture récupérée dans le manche en inclinant la tête du pinceau vers le bas. Celle-ci mue par la gravité redescendrait le long des poils vers l'objet ou la surface à peindre.

Liste des produits similaires ou concurrents: 

Je n'ai rien trouvé pour le moment

Compétences recherchées pour mener à bien le projet
Suivi projet: 
Non, pas besoin
Analyse du marché et concurrence: 
Non, pas besoin
Design (2D): 
Oui
Design (3D): 
Oui
Vidéo de présentation du concept: 
Oui
Trouver un Sous-Traitant: 
Oui
Apporter un contact pour financer le projet: 
Oui
Trouver un Nom/Slogan: 
Oui
Marketing Visuel (Logo, Affiches, packaging..): 
Oui
Contact auprès de distributeurs: 
Oui
Royalties Reversées en % du Chiffre d'affaire: 
7.37 %
Estimation des bénéfices reversés aux membres: 
67 %
Message du porteur de projet: 

Voici un projet qui j'espère séduira quelques membres de la communauté. J'aimerai que l'idée ne finisse pas au fond d'un tiroir.

Ce que je peux vous en dire tout de suite, c'est qu'il répond techniquement à un besoin, que j'y crois, et que, lorsque j'y ai pensé il y a quelques années, j'aurai volontiers déposé un brevet si j'en avais eu les moyens intellectuels et financiers.

Pour être plus terre à terre, cette idée:

- répond à un besoin

- Est facilement industrialisable

- Est un produit de grande consommation (bricolage, écoles, dessin, etc...) donc perspective de gros volumes

- Est consommable et jetable. Durée de vie courte, donc perspective de gros volumes

- Peut-être distribuée partout ou presque. (Droguerie, petite, moyenne et grande surfaces, magasins de bricolage et de jardinage, magasins de vente d'arts créatifs et de vente de matériel scolaire)

- A un faible coût. Moins de 100€. bien moins même.

- Est industrialisable en moins de 6 mois

- Ne fonctionne pas que sur le papier, car un prototype existe et remplit son rôle. (Cf : Photo) - A été sélectionnée déjà dans d'autres conditions par un panel de consommateurs et de professionnels de la grande distribution.

- De nombreux commentaires sur le site de LA FABRIQUE indiquaient qu'elle ne laissait pas indifférent

- A été en finale de la sélection d'octobre des futurs projets de la FABRIQUE A INNOVATION.

La lecture de tous ces points positifs allumera, j'espère, une mèche qui permettra de faire exploser vos talents...

Points: 2

X
Renseignez votre nom d'utilisateur ou votre e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
CAPTCHA
( Mesure anti-SPAM )
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
En cours de chargement