La couette « lunicouette »

Points: 0

Oubliez les prises de tête et gagnez du temps avec la couette : « lunicouette »

Le problème à résoudre: 

Mettre sa couette dans sa housse est une action qui peut vous paraître anodine. Mais pour certaines personnes, il se trouve que ce n’est pas si facile que cela. En effet, cela représente une prise de tête et une perte de temps qui pourrait être évitée. De plus, la couette n’est pas toujours parfaitement répartie dans la housse. Ce qui donne alors une couette inégale avec une zone « pleine » de couette et une autre qui est vide.

Alors vous reperdez du temps à bien la remettre en place ou la couette finit par rester comme cela. Il y a également un autre « problème » lié au lavage de housse de couette. Par exemple, les femmes de ménage des hôtels doivent changer des couettes régulièrement. Dans les hôtels, les lavages de draps sont réalisés un très grand nombre de fois par jour.

 

Le fait d’enlever et remettre les couettes dans les housses de couette est donc une charge puisque les employés sont payés pour faire cela. Cette action coute donc de l’argent aux hôtels Pour résumer, le problème est donc que le fait de mettre sa couette dans sa housse implique des prises de tête (pour les maladroit), un mauvais confort (couette inégalement répartie), beaucoup de perte de temps (pour les impatients) et coût (pour les hôtels). Ou encore, cela est également prit pour une corvée de plus à effectuer pour les fainéants.

Solution Proposée: 

Il faut donc supprimer les étapes d’enlever et remettre la couette dans la housse. Pour ce faire, je propose de rassembler la couette et la housse en un seul et même « bloc ». Seulement, laver la couette à chaque fois serait une perte de temps par rapport au séchage. Sans parler du fait que la couette ne se lave pas à la même température et avec le même programme que la housse.

 

Pour ne pas avoir à rencontrer ce problème, je propose que ce « bloc » soit réalisé en 3 parties. Premièrement, la couette, ensuite une « couche » imperméable du type alaise, puis la housse. Cela permettra de laver la housse sans avoir à la séparer de la couette.

De plus, cette dernière ne connaitra plus d’inégalité de répartition. Ce dont il faut se rendre compte, c’est qu’une bonne partie de la population dort avec une couette, ce qui signifie que ce produit pourrait potentiellement avoir de gros débouchés.

Bien sûr, pour les maladroits, les impatients et les hôtels, ce produit serait parfait et leur apporterait une grande utilité. Ce serai eux les plus visé par se produits bien que le reste de la population ne soit pas écartée du ciblage puis ils pourraient également être intéressé par lunicouette Pour son côté pratique et son gain de temps.

Les grandes caractéristiques de votre produit: 

Lunicouette est une couette qui est divisée en 3 « couches » indissociables. -Housse de couette -Alaise -Couette

Liste des produits similaires ou concurrents: 

Il existe des couettes lavables directement. Cependant, ce produit n’inspire pas la propreté puisque dans l’état d’esprit actuel des individus, nous utilisons une housse de couette pour ne pas salir justement la couette.

Il y a donc contradiction entre l’image du produit et ce qu’elle voulait représenter. En plus, ce produit est donc extrêmement long à sécher puisque la couette elle-même doit être lavée à chaque fois.

Lunicouette est donc l’équivalent de ce type de couette mais sans les inconvénients qui y sont attachés.

Etape: 
Phase 1: Idée Validée

Commentaires

Bonjour, L'idée n'est pas

Bonjour,

L'idée n'est pas mauvaise en soi, mais je pense qu'il vaudrait peut-être mieux travailler sur un système simplifié de fixation et d'enfilage de housse.
Je m'explique:

Outre le problème des machines à laver certainement trop petites pour accueillir un tel dispositif, se posent d'autres complications.

- Une couette coûte cher. Il n'est pas dit que tous les ménages puissent se ré-équiper d'un tel dispositif (Couette + Housse). Préférant certainement pour la plupart, garder leur vieille couette et prendre la peine (même si c'est fastidieux !) d'enfiler une housse à chaque lavage.
- L'alaise imperméable posera certainement des problèmes de transpiration.
- La house ne sera que d'une seule couleur et on ne pourra pas en changer pour des besoins de décoration ou tout simplement d'envie. Ou alors, il faudra mettre une housse par dessus...
- En cas d'usure, car les draps et les housses se fanent et s'usent à l'utilisation et pdt les lavages, il faudra s'équiper à nouveau de l'ensemble du dispositif. ( coûts plus élevés par rapport à l'achat d'une simple housse)

Ma remarque n'a rien de négatif. Je trouve l'idée intéressante. J'espère simplement qu'elle pourra vous faire avancer dans votre projet.

Cordialement,

Bonjour, Merci de votre

Bonjour,
Merci de votre commentaire. Effectivement, certaines de vos objections sont à travailler afin de rendre le produit le plus pertinent possible. Je vais donc les traiter une à une :
-Une couette coute cher et vous pensez que les gens ne prendront pas la peine d'en acheter une nouvelle du fait qu’ils en aient déjà une. Je vais répondre à cela en faisant la comparaison avec les téléphones portables. Ce qu'il faut savoir c'est qu'en moyenne, nous changeons de portable tous les 2 ans. Si les individus agissent comment cela c'est parce que la nouveauté attire. Et d'après votre vision des choses, ce n'est pas la peine d'acheter de nouveau portable tous les 2 ans, puisque nous en avons déjà un. Or la plupart des individus agissent comme cela. Si je vous dis cela, c'est pour vous démontrer que les individus ne se limitent pas à l'achat du fait qu'ils possèdent déjà un objet. De plus, l'évolution couette/lunicouette est proportionnellement bien plus importante que Iphone6 /IPhone 7. Pour aller encore plus loin, si les dirigeant d'Apple pensaient de la même manière que vous, l'IPhone 7 ne serait d'ailleurs même pas sorti.
-L'alaise imperméable posera des problèmes de transpiration. Je ne suis pas sûr de comprendre, dans le sens où, pour moi, cela poserait un problème si l'alaise était directement au contact de la peau. Dans ce cas-là, oui, je suis d'accord, la sensation serait extrêmement désagréable et cela poserait un problème de transpiration. Mais vu que ce n'est pas le cas, je ne vois pas ce que vous voulez dire par là. En quoi l'alaise posera des problèmes de transpiration ?
-La housse ne sera que d'une seule couleur et on ne peut en changer. Là-dessus je suis d'accord, cela posera un problème pour les personnes qui ont besoin de changement régulièrement. En revanche, nous pouvons également voir cette problématique sous un autre angle. C'est à dire qu'une fois que l'on a trouvé la décoration que l'on souhaite, nous somme censé vouloir la garder. Par exemple, une fois que vous avez peint les murs de votre chambre, vous n'allez pas repeindre l'année suivante. Je pense donc que cela ne serait pas un problème pour le grand publique mais seulement pour un certain type de personnalité.
-Effectivement je suis totalement d'accord avec vous sur le problème de l'usure ! J'ai eu le temps d'y réfléchir et je pense avoir trouvé la solution. Bien que toute autre proposition soit également la bienvenue, je vais vous présenter une proposition qui répond à ces problématiques :
L'alaise et la housse serait un bloc uni (C’est à dire contrairement à ce que j'avais imaginé à la base : les 3 couches ressemblé en un bloc).
Il y aurait donc 2 blocs :
-D’un côté la couette,
-Et de l’autre l’alaise et housse.
Ces blocs seraient à fixer entre eux. C'est à dire que le produit serait agencé de sorte à ce que la housse puisse tout de même être changé une fois usée. En imaginant le produit de cette façon, nous répondons également à la problématique précédente qui était de ne pas pouvoir changer sa housse comme on le souhaite.

Merci d’avoir partagé les objections que vous y voyez, cela aura permis au projet d’avancer.
Cordialement.

Bonjour, Excellente idée mais

Bonjour,
Excellente idée mais votre couette tél que vous la voyez ne rentrerais pas dans les machines à laver des particuliers.
Il vous faut trouver une solution à ce problème !
Cordialement ! Bon courage.

Bonjour, Je vous remercie

Bonjour,
Je vous remercie d'approuver mon idée.
Effectivement, j'ai eu l'occasion de discuter de ce projet avec mes proches et l'on m'a évoqué ce problème. J'ai donc eu le temps d'y réfléchir. Durant notre discussion, nous avons parlé des couettes de survie. En partant de ce concept, nous pourrions imaginer une couette intermédiaire en taille entre la couette de survie et la couette habituel. Ce que je veux dire, c'est que l'épaisseur de la couette pourra être travailler lors des phases avenir afin d'écarter se problème.
Cordialement.

X
Renseignez votre nom d'utilisateur ou votre e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
CAPTCHA
( Mesure anti-SPAM )
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
En cours de chargement